Nouveautés sexologiques

Voici quelques nouveautés dans le monde de la sexualité:

1ère nouveauté:

Tout d’abord, le condom HEX qui, selon Lelo, la compagnie l’ayant mis sur le marché, est assez robuste pour ne pas briser et assez fin pour garantir les sensations. 

Mon commentaire: Je vois toujours d’un bon oeil la venue d’un nouveau moyen de contraception. Surtout que le condom est le seul moyen de contraception à protéger contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Il ne faut toutefois pas oublier l’importance de l’éducation, car les risques de transmission sont encore souvent minimiser par certaines personnes, pensant par exemple « Je n’ai pas de symptômes, donc je n’ai aucune ITSS » ou encore « On a déjà eu une relation sexuelle alors de toutes façons, je te l’aurais déjà transmise ». Ce sont de fausses croyances.

Il y a présentement un projet pilote sur l’éducation à la sexualité au Québec. Bien que je pense que l’éducation à la sexualité ne soit pas le rôle des professeurs (qui en ont déjà beaucoup sur les épaules (!) et qui ne sont pas formés en ce sens) et que je trouve donc ce projet insuffisant, c’est un premier pas. J’ai bien hâte de voir quelles en seront les conclusions.

2e nouveauté:

Ensuite, Flex, un dispositif jetable à utiliser durant les menstruations. Il s’insère dans le vagin et peut être gardé jusqu’à 12 heures. On le présente aussi comme pouvant être utilisé durant les relations sexuelles.

Mon commentaire: Ce nouveau dispositif me ramène à notre rapport aux menstruations. Les deux femmes l’ayant créé expliquent justement qu’elles avaient un malaise en lien avec leurs menstruations. Je crois que nous devons revoir, socialement, notre perception des menstruations et du sang menstruel. En attendant, tant mieux si de tels dispositifs existent!

3e nouveauté:

Pour terminer, une pilule contre le VIH. Cette pilule, la prophylaxie préexposition, communément appelée PrEP, est à prendre en prévention par les personnes ayant des comportements à risque de contracter le VIH. Chez les HARSAH (hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes) le VIH est plus présent et le risque de transmission est plus élevé. Ainsi, la PrEP peut leur permettre de continuer d’avoir une vie sexuelle active et satisfaisante, sans toujours avoir la crainte de contracter le VIH. Le Dr. Réjean Thomas de la clinique médicale l’Actuel explique que les personnes qui prennent la PrEP doivent faire des tests de dépistages régulièrement. De plus, comme la PrEP ne protège pas contre les autres ITSS, les patients sont informés des risques. Il ajoute que plusieurs prennent la PrEP en plus d’utiliser un condom, puisqu’un condom peut perforer.

Mon commentaire: Je suis enchantée de voir que la prophylaxie préexposition existe et est efficace. Je continue à croire qu’il est important de la prescrire dans un contexte d’éducation et de prévention, comme il est le cas à la Clinique médicale l’Actuel. Plusieurs peuvent avoir des préjugés quant à cette pilule, se disant qu’il est préférable de tout simplement ne pas avoir de comportements à risque. Je répondrais que, comme le VIH est davantage présent chez les HARSAH et chez les homosexuels, le risque de contracter le VIH est davantage présent chez cette population, sans que ce soit parce que la personne est insouciante. Comme mentionné dans l’article par le Dr. Réjean Thomas, un condom n’est pas efficace à 100% et il y a un risque de perforation. Ainsi, même chez une personne soucieuse de se protéger, un risque demeure. Dans cette optique, la PrEP peut permettre aux individus d’être dans le plaisir, plutôt que dans la crainte. Il reste maintenant à répandre cette nouvelle! La PrEP a été approuvée par Santé Cananda en février 2016 seulement et il semblerait que plusieurs médecins ne la connaisse et ne la prescrive pas.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s